• Open Source : LibreOffice 6.3 cible les utilisateurs intensifs

     

    Libre Office 6.3

    Il est au format msi de 250Mo

    Déjà installé à côté de mon office Pro 2016

    (<>_<>)

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Sorties il y a environs 3 ou 4 ans, Corsair Flash Survivor des grosses clés en Sata 3 (6GB).

    Le format est petit en 16, 32 et 64 Go. Parfait !! Elle existe aussi au format 128 Go.

    La mémoire Flash est du type MLC.

    Elle est vendu chez Amazone.

    Corsair clé USB Sata 3  Corsair clé USB Sata 3    Corsair clé USB Sata 3

    (<>_<>)

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Différence entre SATA I, SATA II et SATA III

     

    L'interface SATA I (révision 1.x), officiellement connue sous le nom SATA 1.5Gb/s, est la première génération d'interface SATA cadencée à 1,5Gb/s. Le débit de la bande passante qui est supporté par l'interface peut atteindre 150Mo/s.

    L'interface SATA II (révision 2.x), formellement connu sous le nom de SATA 3Gb/s, est une deuxième génération d'interface cadencée à 3.0 Gb/s. Le débit de la bande passante qui est supporté par l'interface peut atteindre 300Mo/s.

    Deux fois plus rapide que SATA I.

    L'interface SATA III (révision 3.x) formellement connu sous le nom de SATA 6Gb/s, est une troisième génération d'interface SATA cadencé à 6.0Gb/s. Le débit de la bande passante qui est supporté par l'interface peut atteindre 600Mo/s. Cette interface est rétrocompatible avec l'interface SATA 3 Gb/s.

    Deux fois plus rapide que SATA II et 4 fois plus rapide que SATA I.

    Les caractéristiques du SATA II offrent une rétrocompatibilité permettant de fonctionner sur les ports SATA I.
    Les caractéristiques du SATA III offrent une rétrocompatibilité permettant de fonctionner sur les ports SATA I et II. Cependant, la vitesse du disque sera plus lente en raison des limitations de vitesse inférieures du port.

    Exemple: le SanDisk Extreme SSD, qui supporte l'interface SATA 6Gb/s et une fois connecté au port SATA 6Gb/s, peut atteindre respectivement jusqu'à 550/520Mo/s en lecture séquentielle et écriture séquentielle. Cependant, quand le disque est connecté au port SATA 3 Gb/s, il peut atteindre respectivement jusqu'à 285/275Mo/s en lecture séquentielle et écriture séquentielle.

    Ces valeurs seront presque identique,  si tu utilises un disque hybride SSHD  comme le Seagate ST750LX003.

    (<>_<>)

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique