• Le curé apprend une disparition tragique...celle de son oiseau, un vulgaire moineau qu’il avait trouvé et auquel il était très attaché.

     Le curé

    Triste il va voir un autre curé et lui demande comment faire pour le retrouver.

     

    Il lui répondit: “Dimanche prochain, à la messe, demande si quelqu’un ne l’aurait pas vu?”

     

    Arrive le dimanche à la messe :

    - J'aurais une demande à vous faire?

    Ceux qui le savent, n’ont qu’à se lever, merci à l’avance.

     

    Qui a un moineau?

    Tous les hommes se lèvent.

     

    - Non non pas ça ! Qui a vue un moineau?

    Toutes les femmes se lèvent.

     

    - Aaaaaa non non pas ça!

    Qui a vue mon moineau?

    Toutes les sœurs se lèvent!

    (<>_<>)

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Quand on parle anglais, on parle l'anglais

    Un québécois est en vacances en Floride.

    De sa chambre d'hôtel, il appelle à la réception et demande au préposé :
     
    'I need some Pepper'. Le préposé lui demande : 

    'What kind of pépier do you need? Black pepper?  Red pepper? Hot pepper?'.


    Le Québécois répond: 'Torching pepper !     Quand on parle anglais, on parle l'anglais

     

    (<>_<>)

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  •  

    Entre PARIS et MARSEILLE, un homme et une femme qui ne se connaissent pas,

    doivent partager le même wagon couchette…

     

    Faisons comme si. . .

     Bien qu'un peu gênés d'avoir à partager autant d'intimité, les deux sont fatigués et tombent bien vite endormis. Lui sur la couchette du haut et  elle sur celle du bas.

    Vers 1 heure du matin l'homme se penche au dessus de la couchette du bas et réveille la dame :  
     "Madame. Madame. excusez moi de vous déranger. mais j'ai terriblement froid. Auriez-vous la gentillesse de me donner la couverture qui se trouve dans le casier ?
     

      

     J'ai une bien meilleure idée, répond la femme. Faisons semblant que nous sommes tous les deux mariés, juste pour cette nuit.

    Ça vous va ?  

     Quelle idée intéressante s'exclame l'homme. Je suis bien d'accord! 


    Bon! alors, dit-elle, va la chercher toi-même ta couverture et me fais pas chier.
     

     

    (<>_<>)

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique